Le Chef de l’Etat, S.E. Paul BIYA, a reçu en audience au Palais de l’Unité, le 11 mars 2020, l’Ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun, Peter Henry Barlerin. Les entretiens, a indiqué le diplomate américain devant la presse, ont porté sur des sujets d’intérêt commun, notamment en matière de santé et en rapport avec l’objectif de faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035.

L’Ambassadeur Barlerin s’est félicité de la coopération fructueuse entre le Cameroun et les Etats-Unis sur la lutte contre l’épidémie de coronavirus (COVID-19), qui sévit actuellement dans le monde. Il a émis le vœu que le Centre National des Opérations des Urgences de Santé, construit avec l’appui de la coopération américaine, soit mis à contribution dans la lutte contre le COVID-19. Ce Centre, situé à Yaoundé et inauguré en décembre 2018, est une infrastructure ultramoderne destinée à renforcer la capacité de réaction de notre pays face aux urgences de santé publique, d’épidémies, de maladies infectieuses et autres catastrophes. M. Barlerin a annoncé que les Etats-Unis ont mis à la disposition du Gouvernement camerounais la somme de 120 mille dollars (près de 71 millions de FCFA) dans le cadre de la riposte au coronavirus.                                 

Sur un autre plan, l’Ambassadeur des Etats-Unis s’est dit satisfait de la décision du Gouvernement camerounais de supprimer les coûts supplémentaires liés à la prise en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA. Il s’est dit confiant qu’avec beaucoup de travail sur le terrain et l’appui de ses partenaires, dont les Etats-Unis, le Cameroun peut éradiquer cette pandémie d’ici quelques années.

Le Chef de l’Etat et son hôte ont aussi évoqué la situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest et souhaité une fois de plus le retour de la paix dans ces deux régions.

11eme Édition de la Journée de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC)